Quelles informations l’acheteur peut il exiger de moi avant d’acheter sur mon site ?

Les acheteurs peuvent poser des séries de questions concernant leurs achats. C’est normal puisqu’ils vont dépenser leurs argents en échange de vos produits. D’autant plus qu’ils ne sont pas en mesure de toucher vos articles depuis votre site. L’achat en ligne est basé sur la confiance et sur la pertinence des informations sur un site e-commerce. Tous les vendeurs qui créent leurs propres sites en ligne doivent connaître les mentions utiles d’un site.

Informations obligatoires et exigibles : les mentions légales

Les mentions légales sont obligatoires pour les sites en ligne, surtout pour ceux qui sont destinés à la vente en ligne. Ces mentions permettent de faciliter l’identification du responsable du site. Les détails concernant le chef d’entreprise doivent être présents (nom, prénom, numéro d’immatriculation au registre du commerce et des sociétés, l’adresse du chef d’entreprise, etc.). Il en est de même pour les détails sur l’entreprise ou sur la société comme la dénomination sociale, le siège social, la forme juridique, le numéro d’identification à la TVA (en cas d’assujettissement), les contacts de l’entreprise (adresse e-mail, numéro de téléphone, etc.). Les informations sur un site e-commerce légales doivent être facilement accessibles.

Quelles sont les mentions qui doivent figurer sur les pages produits ?

Les informations sur un site e-commerce en ce qui concerne les pages produits sont : les caractéristiques des services ou des produits en vente, le prix hors taxes HT des produits et la disponibilité des articles en stock. Il faut aussi mentionner les modalités de paiement, le délai d’exécution ou de la livraison, le montant des frais de livraison, la durée de validité de l’offre du prix ainsi que les garanties qui sont applicables. N’oubliez pas le coût d’utilisation des techniques de communication, les moyens de paiement qui sont acceptés, la date d’exécution de la prestation ou la date de livraison, la durée minimale du contrat qui est proposé, etc. Une mention « commande avec obligation de paiement » doit figurer à côté du bouton de validation de paiement. Dans le cas contraire, les commandes peuvent être nulles et même suivies d’une amende.

Les informations nécessaires sur la protection des données

Il faut prendre en compte les informations sur la protection des données. Les visiteurs, surtout les acheteurs ont le droit de connaître la manière dont les données sont traitées (l’étendue, le type, la finalité des données collectées). Ce sont les données qui sont collectées par les plugins ou par les outils de suivi. Les clients doivent voir les informations sur un site e-commerce à chaque achat qu’il vont effectuer. Le client doit consentir la transmission de données à d’autres tiers.

3 questions à se poser avant de choisir sa solution e-commerce
Service client e-commerce : le guide pour se construire une forte réputation