3 questions à se poser avant de choisir sa solution e-commerce

L’utilisation d’une solution e-commerce offre de nombreux avantages, notamment la possibilité de mieux gérer son site, ses commandes et ses clients. Choisir un tel outil n’est toutefois pas chose aisée compte tenu des nombreux modèles proposés sur le marché. Pour éviter de prendre la mauvaise décision, voici les 3 questions à se poser avant de choisir sa solution e-commerce.

Quels sont les besoins de l’entreprise ?

Pour choisir sa solution e-commerce, il est primordial de connaître les besoins de l’entreprise. D’ailleurs, si ces logiciels sont nombreux et très diversifiés, c’est avant tout parce que les objectifs des entreprises varient d’une structure à une autre. Pour s’assurer donc que l’outil choisi répond entièrement aux attentes et exigences de celui qui va l’utiliser, il est nécessaire de déterminer ces besoins. Cette étape a pour principal but de connaître les fonctionnalités indispensables que doit proposer la solution. Chaque fonction doit en effet pouvoir répondre à une attente particulière ou exécuter une tâche bien spécifique. Si par ailleurs, l’entreprise compte développer davantage son activité en travaillant notamment avec plus de collaborateurs externes et internes, il lui faudra opter pour une solution qui puisse être mise à jour régulièrement. Dans le cas contraire, les capacités de l’outil ne lui seront plus d’une grande aide lorsque son business aura pris une plus grande ampleur.

Quelles sont mes connaissances techniques en la matière ?

Pour bien choisir sa solution e-commerce, l’utilisateur de l’outil doit s’interroger sur ses connaissances techniques en la matière. C’est-à-dire ses connaissances sur ce genre d’outils informatiques. Cela lui permettra de savoir s’il lui faut choisir une solution facile à prendre en main ou plutôt un logiciel plus complexe mais proposant des fonctionnalités performantes. Si l’utilisateur n’a aucune compétence en développement web, se faire accompagner par un expert peut être utile, outre le fait de choisir un outil simple et facile à comprendre.  

Quel est le budget alloué à la solution ?

Le dernier point à prendre en compte pour choisir sa solution e-commerce est le budget alloué à celle-ci. A noter que le prix d’un tel outil ne se résume pas seulement à l’abonnement. Le coût total inclut à la fois les frais de mise en place, d’hébergement, de maintenance ou encore les possibilités de mise à jour. Il faudra également prendre en compte les formations si l’utilisation de l’outil se révèle plus complexe. Pour éviter de dépenser plus que vous ne pouvez vous le permettre, l’idéal est de déterminer en amont un budget et de vous en tenir à cette décision. De nombreux programmeurs et entreprises proposent des solutions e-commerce gratuits ou à petits prix. N’hésitez pas à comparer les offres que vous jugez intéressantes.

Comment lier mon site de commerce électronique à ma plate-forme de médias sociaux?
Quelles informations l’acheteur peut il exiger de moi avant d’acheter sur mon site ?